RECHERCHE & CENTRE



LEAD

HISTORIQUE

Le Laboratoire a été constitué en août 2003 et a réuni au sein d’un Projet Interuniversitaire Ciblé (P.I.C.)  les quatre institutions suivantes : Université Catholique de Bukavu (UCB), Bureau d’Etudes Scientifiques et Techniques (BEST), Université Catholique de Louvain (UCL) et Université de Liège (U.Lg). Ce projet a été financé par la Commission Universitaire au Développement (C.U.D.) de la Communauté française de Belgique.

L’objectif général du LEAD est de contribuer à la réflexion sur ce que doivent être les éléments de base d’une stratégie de ré-développement  qui s’impose deux contraintes essentielles : rééquilibrer les relations économiques entre la ville et la campagne et contribuer à l’amélioration des conditions de vie des plus pauvres.

L’objectif spécifique du LEAD est d’analyser la structure de filières de production importantes pour l’économie de la République Démocratique du Congo, d’explorer les conditions de leur re-développement et leur capacité de répondre aux deux critères formulés au paragraphe précédent.

THÈME DE RECHERCHE DU CENTRE DE RECHERCHE AU SEIN DU LEAD

  1. Projets thématiques sur la micro-finance et l’appui aux petites et moyennes entreprises

La question d’appui au secteur privé, particulièrement à la petite et moyenne entreprise dans la province est considérée comme un des moteurs potentiels du décollage économique et continu à préoccuper les chercheurs de la faculté. Certaines études sont en cours dans le cadre du projet PME avec une forte concentration en formation et en appui à la société (consultance en gestion, audit, etc.). Une collaboration avec l’ICHEC-PME et l’Université de Mons est déjà effective.  Le Projet PME Start de renforcement des capacités des micro-entrepreneurs dans la Province du Sud Kivu – RD CONGO est l’un des projets d’appui à la société que développe le LEAD. Depuis 2012 PME START forme et accompagne des professionnels qui souhaitent créer une entreprise. Les matières dispensées portent sur la comptabilité à petite échelle, le droit commercial et régime fiscal des PME, le marketing, l’élaboration d’un business plan, la gestion des ressources humaines, la gestion financière et la logistique.

2. Dynamique  des  filières  productives  et   développement   rural  intégré

Cette thématique est actuellement exploitée par le LEAD et les résultats de recherche ont déjà fait objet des colloques et des recherches doctorales sont développés dans ce cadre. Ce travail va se poursuit dans le domaine minier, gouvernance locale et les infrastructures de base.

 

3. Croissance, décentralisation et développement

Les questions liées à la problématique de la croissance et ses implications microéconomiques sont au cœur de la réflexion au sein de la faculté. Nous proposons de mener une étude sur l’évaluation de la distribution des fruits de la croissance au sein de l’économie congolaise, celle du Sud-Kivu en particulier. 

Cette étude devrait se réaliser de concert avec les chercheurs partenaires du Sud-Nord. En outre, des questions portant sur les incidences de la décentralisation sur la conduite de la politique économique dans la province, quelles structures de décentralisation optimales pour la province du Sud-Kivu dans un Etat prochainement décentralisé, etc. seront bientôt développés.

Des questions relatives à la formation du capital humain, aux problèmes sanitaires et à la fuite des cerveaux constitueront un autre champ de collaboration entre les chercheurs de l’UCB, UCL, Aix-Marseille, Bayreuth, etc. Des thèmes de réflexion portant sur les populations endogènes, les problèmes de développement, les liens entre la libéralisation du commerce international, l’intégration régionale et le commerce transfrontalier, croissance et  pauvreté recevront une attention particulière.  

4. Création d’une base de données

Enfin, l’ensemble des travaux théoriques nécessitera une vérification empirique et les études empiriques déboucheront inévitablement sur une collecte d’informations chiffrées. Il nous sera possible d’assembler une quantité importante d’informations chiffrées de qualité certainement supérieure à celle actuellement disponible. Cela sera possible si nous accordions une importance particulière à la rigueur scientifique dans la collecte des données en vue de son utilisation future. En outre, il sera plus facile d’actualiser ces informations si elles portent sur nos intérêts de recherche. Cette base de données sera constituée progressivement au fur et à mesure que nos travaux avancent. D’où l’impérieuse nécessité d’un fonds qui serait alloué à la gestion de la base de données (conduite des enquêtes, élaboration des questionnaires, saisie et analyse des données, etc.).

 

LEAD ET REFLEXION ECONOMIQUE EN RDCONGO

Les recherches actuelles du LEAD sont à la fois disciplinaires et interdisciplinaires. Elles portent autour des problématiques de la République Démocratique du Congo, et d’une manière particulière sur la région Kivu : les filières productives, le fonctionnement des marchés, la démocratie, le développement des infrastructures collectives, la gouvernance locale, la décentralisation locale et régionale, l’intégration régionale, informalité, commerce transfrontalier et développement, mobilités des ressources, la pauvreté et l’inégalité, la finance d’entreprise et

micro-finance, les micro-assurances, entrepreneuriat et petites et moyennes entreprises, la gestion du capital humain et des structures sanitaires, le capital social, l’accès aux ressources naturelles, la croissance économique, le développement durable, etc.

L’expertise du LEAD repose sur sa capacité de recueillir des données significatives sur le terrain, qui sont ensuite scientifiquement validées, de développer de l’analyse économique rigoureuse, tant dans le domaine de l’économie rurale que du développement régional ou encore de l’économie de l’éducation et des politiques sociales, et de l’insérer dans une approche multidisciplinaire. La volonté est de faire déboucher ces analyses sur des propositions susceptibles d’éclairer la décision politique et d’enrichir le débat public au service de la communauté de la République Démocratique du Congo. Les recherches réalisées au LEAD jusqu’à présent ont abouti à un certain nombre de publications dans des revues internationales. 

FINANCEMENT DU LEAD

La poursuite des activités du LEAD sont conditionnée par la disponibilité d’un fond de recherche au sein de l’UCB. Le LEAD fonctionne grâce aux différents projets de recherche,  des projets de consultances qu’il gagne auprès différentes organisations internationales et onusiennes comme la Banque Mondiale, CICR, International Alert, UNICEF, DIOBASS, PNUD, EDF, Etc. 

 

 


CENTRE

Address
Adresse: adresse bugabo 02, Av. de la Mission, Commune de Kadutu Bukavu RD Congo
Tel : (+243) 993031592, 991585658
Email: info@ucbukavu.ac.cd