Facultes et Departments



Phytotechnie

Faculte de Sciences Agronomiques

I. Présentation

La faculté des Sciences agronomiques l'une des 6 facultés de l'Université Catholique de Bukavu (U.C.B.), une université privée crée en 1989 par décret de l'archevêque de Bukavu et déclarée d'utilité publique par décret présidentiel n° 06/106 du 12 juin 2006. Comme université, elle a une triple mission à savoir l'enseignement, la recherche et le service à la collectivité.

II. Personnel

Professeurs permanents

  • 5 professeurs permanent

- 2 Docteurs en Sciences Agronomiques, option Entomologie agricole économique et lutte biologique,

- 1 Docteur en Sciences Agronomiques, option génétique et amélioration des plantes,

- 1 Docteur en Sciences Agronomiques, option agronomie générale.

  • 8 professeurs permanents attachés à d'autres facultés de l'Université

5 professeurs visiteurs de la place (Bukavu)

3 professeurs visiteurs d'ailleurs

  • 4 chefs de travaux des autres facultés de l'Université
  • 5 chefs de travaux des universités de la ville et 2 d'ailleurs
  • 1 assistant d'une faculté de l'Université et 6 des institutions universitaires des Bukavu

Personnel scientifique de la faculté

  • 12 Masters en agronomie dont 5 doctorants  et 3 assistants parmi lesquels 1 doctorante ; ce personnel scientifique dispense des travaux pratiques et parfois certains cours qui ne demandent pas une spécialisation de niveau doctorat.

III. Population estudiantine et diplômés

la population estudiantine (étudiants inscrits) et le nombre des diplômés (ingérieurs agronomes) augmentent d'année en année, comme on peut le voir sur le tableau ci-après.

Les étudiants viennent de toutes les provinces, particulièrement du Sud-Kivu. Pour 2009-2010, 117 étudiants sont inscrits en 1ère année agronomie, un premier record. Le nombre d'inscrits comprend aussi G1 Biomédicales, place sous l'autorité du Doyen d'agronomie.

Année Inscr. Diplôm Année Inscr. Dipl.
91-92 103 - 02-03 196 13
92-93 69 - 03-04 214 10
93-94 115 - 04-05 283 9
94-95 103 - 05-06 310 19
95-96 187 - 06-07 320 18
96-97 171 12 07-08 276 18
97-98 140 7 08-09 303 19
98-99 123 4 09-10 379 35
00-01 214 9 10-11 462 35
01-02 149 13 11-12 623  

En 1999-2000 l'année était blanchie

IV. Orientations de la Faculté

La faculté dispose à l'heure actuelle de trois orientations, à savoir la Phytotechnie (Crop production), les sciences du sol et les eaux et forêts. En effet la province du Sud-Kivu étant dans une écologie fragile, il importe de s'occuper des problèmes de sol pour une exploitation agricole durable et une exploitation raisonnée de la fôret en vue de contrer les effets du changement climatique.

Dès que la formation des Assistants sera très avancée, il sera ouvert à la faculté le département de chimie et transormation des aliments, en vue de donner une valeur ajoutée aux denrées alimentaires et rencontrer la préoccupation du gouvernement dans ce domaine.

V. Domaines de recherche

Pour les professeurs permanents agronomes, les domaines de recherche sont l'amélioration des plantes, la fertilisation des sols avec les ressources locales, disponibles par le paysan, et la protection des cultures contre les maladies et ravageurs en utilisant des ressources locales, surtout des plantes réputées avoir un effet locales, surtout des plantes réputées avoir un effet insecticide ou insectifuge ou fongicide, plaiintes qui du reste existent bien dans  la région. En effet l'agriculture au Sud-Kivu est pratique en grande partie par les paysans, qui n'emblavent que difficilement un hectare par an, compte tenu de leurs maigres moyens. Leur recommander les méthodes modernes de fertilisation ou de protection des végétaux est hors de portée de leur bourse. Il faut aussi noter ici l'identification de matériel résistant aux maladies et ravageurs et la caractérisation de cette résistance.

Dans le domaine de l'élevage, l'accent devra être porté sur l'amélioration de l'alilmentation génétique des caprins et bovins.

VI. Partenariat

Les partenaires de la faculté sont nombreux, tant pour l'enseignement que pour la recherche. A titre exemplatif on peut citer pour l'enseignement les universités de Kinshasa, Kisangani et l'IFA, à l'intérieur et l'Université du Burundi et l'UCL, à l'extérieur, pendant les moments de guerre ; pour la recherche : VLIR, l'Université de Gand, la KUL, l'INERA, le CIALCA, la CUD, Bill & Melinda Gates Foundation, la Pharmakina, la Bralima, Ruforum,etc.

La faculté est prête à collaborer avec tout professeur intéressé à la sécurité alimentaire, à l'assainissement des marais, au changement climatique et à tout autre domaine de recherche agronomique.

VII. Logistique

La faculté dispose de trois fermes situées dans un rayon de 30 kilomètres de Bukavu, pour une superficie totale de plus de 250 ha. Dans ces fermes la faculté entreprend la multiplication des semences et l'élevage d'une soixantaine de têtes de gros bétail. L'amélioration du pâturage est en cours pour donner une bonne herbe au  bétail et leur assurer l'alimentation en saison sèche.

Les laboratoires d'analyses des sols et des végétaux et de chimie analytique sont fonctionnels, de même que ceux de microbiologie des sols, de phytopathologie et de culture in vitro.

Des projets de recherche ont été financés et sont en cours ; il s'agit notamment d'un projet sur l'assainissement des clones de manioc vis-à-vis de la mosaïque du manioc (African Cassava Mosaic Disease), la dynamaique des filières productives dans la province du Sud-Kivu, les projets VLIR-GIFS et VLIR-intrants, projets terminés ; en cours sont, le système d'intensification de la riziculture irriguée et l'introduction du germoplasme de maïs de moyenne altitude et la production des inoculants pour augmenter la production des légumineuses. 

Le VLIR CIU finance un projet de 12 ans sur le volet agronomique de la gestion des ressources au Kivu dans le cadre de la gestion post-conflits et CRS finance un projet sur la promotion de la caféiculture au Sud-Kivu.

VIII. Perspectives

Les besoins immédiats de la faculté sont la recherche de partenaires dans les Universités étrangères qui accepteraient de collaborer avec l'U.C.B pour :

- apporter un concours au fonctionnement des orientations des productions animales et la chimie et technologie alimentaires par des missions d'enseignement ;

- enrichir la documentation et effectuer des programmes communs de recherche, les potentialités de recherche étant énormes dans cette partie de la R.D.C.

En matière d'équipement, la faculté voudrait acquérir un laboratoire de GIS (les démarches sont en cours), une clinique des plantes pour répondre aux besoins des planteurs et le laboratoire de te technologie alimentaire. En matière de formation, la faculté voudrait former au moins 2 PhD en technologie alimentaire et 2 PhD en technologie alimentaire et 2 PhD en gestion des forêts.

 



Partager avec vos amis sur:


Address
Adresse: adresse bugabo 02, Av. de la Mission, Commune de Kadutu Bukavu RD Congo
Tel : (+243) 993031592, 991585658
Email: info@ucbukavu.ac.cd