27 SEPTEMBRE 2015

Mercredi 30 septembre : Premier séminaire du centre LEAD à l’UCB/Campus de Bugabo


Le premier séminaire du centre LEAD de l’UCB est prévu pour ce mercredi 30 septembre 2015Retour ligne manuel

 

 

 

Avec deux grandes thématique au programme :Retour ligne manuel

 Première thématique : de 10h30’ à 12h°° Retour ligne manuel

"Exercice de l’Informalité : Opportunité ou dernier recours !! Une évidence empirique sur le secteur informel au Sud-Kivu"Retour ligne manuel

AbstractRetour ligne manuel

Les réalités de l’activité informelle en RDC sont telles que l’ensemble du secteur concerne 88,6% des actifs occupés. En milieu urbain, les indépendants non agricoles du secteur informel constituent la majorité des actifs pour toutes les tranches d’âge (40 %). Cette étude est basée sur l’une des Provinces ; le Sud-Kivu, dont l’informel non agricole occupe 22,1% de la population active et essaye de comprendre si l’exercice de l’informalité est le résultat d’un choix ou d’une contrainte des acteurs. Les résultats obtenus montrent que dans cette Province, le niveau de satisfaction par rapport à l’activité est de 58%. Seulement 15% des acteurs sont supposés y être par choix et le reste par contrainte. Les variables telles que l’âge de l’acteur informel, le niveau d’étude, la trajectoire migratoire, l’ancienneté dans l’activité, le statut dans l’activité, la nature de l’activité des parents, le nombre d’heures de travail et le chiffre d’affaire déterminent significativement le niveau de l’utilité tirée de l’activité informelle. Une analyse comparative montre que nos résultats convergent avec les résultats empiriques précédents sur un grand nombre d’éléments.Retour ligne manuel

Deuxième thématique : de 12h°° à 13h30’Retour ligne manuel

"The social minefield of Kamituga : Changes, perceptions and reactions in the artisanal mining sector of South-KivuRetour ligne manuel
Janvier Kilosho Buraye, Nik Stoop and Marijke Verpoorten"Retour ligne manuel

AbstractRetour ligne manuel

In the line of the debate on mining exploitation and development, this empirical paper poses the question of inclusive development and accountability in DRC’s mining sector. We analyze recent changes in the mining sector, attitudes of artisanal miners on LSM’s activities, LSM Company’s reactions to the presence of artisanal miners in its concessions as well as the role of all main mining actors (including the Civil Society and the Government) with regard to local development in the context of transition from ASM to LSM in Kamituga, a large city with large number of artisanal miners and where confrontations between ASM and LSM are often possible. We conducted four rounds of interviews (22 interviews) and focus groups (5 focus groups) with mining actors and one round of survey (with 96 pits manages) from 2013 to 2015. Our study indicates that, the legal frame is in favor of LSM activities and it is vague on the use of mining revenue, LSM is negatively perceived by ASM actors ; LSM is crowding out ASM and is reducing instead of increasing employment. Further, the Government is in the process of creating additional exclusive artisanal exploitation areas whereas the civil society instead tries to push law makers into the direction of a “third model”, i.e. formal/semi-industrial ASM for local development. We argue for this “third –model”. It scores better both in inclusive development and accountability terms.Retour ligne manuel

 

Orateurs du jour : Amuli Ibale Douglas, Prof. Bucekuderhwa Bashige Célestin et Lunanga ElieRetour ligne manuel

Retour ligne automatique

Cordiale bienvenue à tous !Retour ligne manuel

Cellule de Communication UCB.Retour ligne manuel

 


Partager avec vos amis sur:


Address
Adresse: adresse bugabo 02, Av. de la Mission, Commune de Kadutu Bukavu RD Congo
Tel : (+243) 993031592, 991585658
Email: info@ucbukavu.ac.cd